Freakonomics – Steven D. Levitt & Stephen J. Dubner

12 Juillet 2009 , Rédigé par Antoine Minjoulat-Rey Publié dans #Economie


Freakonomics – Steven D. Levitt & Stephen J. Dubner

 

Présentation des auteurs

 

Steven D. Levitt est un économiste réputé dans le monde universitaire. En effet, il a remporté la médaille John Bates Clark (prix décerné tous les deux ans au meilleur économiste de moins de 40 ans). Professeur à Chicago, Steven D. Levitt s’intéresse à la microéconomie, et principalement à des sujets déroutants tels que la criminalité, la vente de drogue. (Pour plus d’informations, il est possible de consulter son blog du New York Times : http://freakonomics.blogs.nytimes.com/author/steven-d-levitt/)

J. Dubner est journaliste au New York Times et est l’initiateur du projet « Freakonomics ». Il a écrit différents livres qui ont remporté un vif succès aux Etats-Unis.

 

Freakonomics, c’est quoi ?

 

Freakonomics, mot anglophone pouvant se traduire par « L’économie saugrenue » est un nouveau type de science économique. Elle se base sur la microéconomie ; la microéconomie a  pour but de décrire les comportements des ménages, ce qui est différent de la macroéconomie qui analyse les instituions, les industries, les états...  La Freakonomics désigne toutes les recherches économiques ayant pour attrait des sujets économiques non conventionnels. Voici quelques exemples :

  • Pourquoi les dealers vivent ils toujours chez leurs parents ?

Toutes ces questions sont des exemples des possibilités de la Freakonomics. Pour de plus amples détails, regarder le résumé du livre.

 

Résumé

 

Le livre ne contient pas de plan particulier comme la plupart des ouvrages économiques. Chaque chapitre décrit la réponse à une nouvelle interrogation. Pour trouver les réponses à leurs interrogations, les auteurs utilisent de nombreuses données statistiques couplées à des analyses  économétriques et microéconomiques. La lecture n’est absolument pas technique et les différents sujets nous permettent de ne pas nous  ennuyer. Les auteurs décrivent de façon brève et précise le champ d’étude avant de faire part de leur raisonnement et de leurs conclusions. Chaque chapitre contient un thème économique différent.

Les différents sujets traités sont cités ci-dessous augmentés d’un commentaire :

  • Chapitre 1 : Quel est le rapport entre les enseignants et les lutteurs de sumo ?

La réponse est la triche ! Les sumos, et les enseignants ont intérêt à tricher pour maintenir leur rang ou place, et ainsi conserver leurs avantages. Le champ d’étude économique se porte sur les incitations (« incentives ») des agents (Qu’est ce qui me pousse à faire ça ?).

Les deux auteurs se penchent cette fois-ci sur un thème économique récurrent : l’information. L’économie de l’information est de nos jours un sujet essentiel, et il est donc naturel que Freakeconomics se penche sur ce thème.  On découvre avec stupéfaction le fonctionnement de l’une des pires organisations criminelles aux Etats-Unis : le Ku Klux Klan.  Par analogie, on se rend compte qu’un agent immobilier utilise les mêmes méthodes que le Klan pour vendre ses maisons : la rétention d’information.

 

  • Chapitre 3 : Pourquoi est ce que les vendeurs de drogue vivent toujours chez leurs mamans?

En se plongeant au cœur de l’activité criminelle, un jeune économiste découvre que le fonctionnement d’un gang est aussi bien structuré que celui d’une multinationale. Etonnant ? Pas pour nos deux économistes ! Preuves à l’appui, il est montré qu’un dealer a une espérance de vie plus courte que celle d’un prisonnier dans le couloir de la mort ! La répartition des gains étant beaucoup plus inégale que dans une société légalisée, de nombreux  dealers doivent rester chez leurs mamans… Ca ne donne pas vraiment envie de devenir un dealer !

 

  • Chapitre 4 : Où sont partis tous les criminels ?

La chute de la criminalité aux Etats-Unis  depuis la fin des années 1990 est un fait. Les décès par balle diminuent, cela veut-il dire que la criminalité a diminué ? Et si c’est le cas, pourquoi ? En effet, tous les experts en criminologie avaient prévu une hausse de cette dernière pendant encore de nombreuses années. Peut-on parler de réelle baisse ou de manipulation médiatique ? Je vous laisse le découvrir dans le livre !

 

  • Chapitre 6 : L’influence des prénoms sur le futur d’un enfant ?

Le choix du prénom définit il la vie d’un enfant ? De nombreux prénoms existent, et tout le monde sait que ce sont généralement des effets de mode qui donne les idées aux parents. Les prénoms sont le plus souvent liés aux origines des parents, leurs âges et d’autres caractéristiques sociales. Un prénom n’a pas d’influence sur le comportement de l’enfant mais définit en revanche assez bien les caractéristiques sociales.

 

Critique

 

Ce livre est tout simplement un « MUST » ! Je ne peux absolument pas établir une critique solide vu que je suis fan. Démontrer par des exemples claires et de la vie de tous les jours l’utilité des théories économiques tient tout simplement du génie ! Un livre passionnant pour celui qui chercher à découvrir le monde d’un nouvel œil. Je vous le conseille donc très chaudement !

Antoine

Partager cet article

Commenter cet article

Chrix 21/08/2013

Bonjour, j'aimerai savoir de quel genre est ce livre, car malgrès de nombreuses recherches, je n'arrive pas a lier un genre à ce livre..

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog