Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sherlock Holmes - Le signe des quatre

2 Août 2009 , Rédigé par Antoine Minjoulat-Rey Publié dans #Sherlock Holmes

Je vais vous résumer une seconde aventure de Sherlock Holmes. Le récit est composé de la même façon qu'une Etude en rouge. C'est à dire des pérépities suivies d'un saut dans le passé pour expliquer les évènements.

 

Sherlock Holmes – Le signe des quatre (The sign of four)


Nous retrouvons donc pour la deuxième fois notre incroyable détective et son fidèle ami, le docteur Watson. Les deux compères vont de nouveau s’engager dans une aventure périlleuse pleine de mystères.

 

Au début du récit nous découvrons un Sherlock Holmes déconfit, drogué. Il justifie son état par un maque d’activités criminelles qui auraient pu lui apporter quelques problèmes à démêler, et ainsi créer chez lui une activité intense. Le narrateur, ne supportant plus l’attitude de son ami, chercha à lui expliquer la stupidité de son comportement. C’est à ce moment précis que surgit une jolie jeune fille au 221b Baker Street. Mademoiselle Morstant, servante chez Cecil Forrester,  est venue cherchaer conseil auprès de Sherlock Holmes car elle avait reçu un étrange message la priant de se rendre à un endroit précis de Londres accompagnée de deux amis. Elle raconta son histoire à nos deux héros qui furent tous les deux très intéressés. Sherlock Holmes trouva en cette jeune fille une nouvelle énigme à résoudre et le docteur en tomba sous le charme.

 

L’histoire de Mlle Morstant n’était en effet pas dénuée d’intérêt. Son père, ancien militaire anglais partit en Inde, avait obtenu une permission d’un an fin de retrouver les siens le 3 décembre 1878. C’est donc avec impatience que la jeune fille attendit son père pendant plus de… dix ans. Simultanément elle commença à recevoir chaque année des perles d’une pureté rare la mettant ainsi à l’abri du besoin. Ils décidèrent de se mettre tous les trois en route le soir même pour le rendez-vous tant attendu.

 

Après avoir rencontré un premier individu et pris un fiacre, les trois gens se retrouvèrent dans une demeure peu coquette dans un mauvais quartier de Londres. Toutefois, à leur grande surprise, une fois qu’ils entrèrent dans la chambre de l’individu, ils changèrent immédiatement d’avis. La décoration était luxueuse et de style oriental. L’homme se présenta comme étant l’un des deux fils du major Sholto, l’ancien meilleur ami du colonel Morstan. Il déclara à regret que ce dernier était décédé il y a bien longtemps, par la faute indirecte de son propre père. Sa crise cardiaque avait eu lieu lors d’une dispute avec le major Sholto pour le partage d’un certain trésor ramené d’Inde. L’histoire prenait décidemment une tournure de plus en plus intéressante. Thaddeus Sholto, c’est ainsi que se nommait notre gaillard, déclarait avoir trouvé le trésor de son père défunt, et voulait le partager équitablement avec Mlle Morstan. C’est dans cette intention qu’il avait décidé de se rendre chez son frère jumeau, à Pondicherry Lodge à Upper Norwood.

 

Leur arrivée à Pondicherry Lodge fût mouvementée, le frère jumeau, Batholomew Sholto, fût retrouvé mort empoisonné dans sa chambre fermée de l’intérieur. Le trésor, amassé par la défunte victime a également été dérobé. Prenant les choses en mains, Sherlock Holmes décrivit une série imposante de constations grâce à sa fameuse technique analytique. Le cher Watson était quant à lui plus occupé à s’occuper de Mlle Morstan que de l’enquête. Sherlock Holmes détermine que le jumeau a été assassiné avec du poison administré par une petite fléchette. Il se rend également compte que le seul endroit où aurait pu entrer le meurtrier est par le grenier, or il semble qu’il faut être de très petite taille pour pénétrer dans un espace si réduit. Les traces de pied découvertes dans le jardin ne laissent pas de doutes : l’assassin est un habitant d’une île proche de l’Inde. Et oui, Sherlock Holmes connait également les caractéristiques anatomiques de nombreux peuples !

 

Nous faisons maintenant connaissance de Toby, « un curieux bâtard avec un odorat incroyable ». Le flair du chien mena nos deux protagonistes près du port. Sherlock Holmes s’enquit alors d’un bateau disparu. Il lui semblait évident que les criminels prirent ce bateau pour s’échapper. Faisant appel à sa « bande » (de jeunes enfants), il découvre rapidement les éléments manquants et met enfin la main sur les deux criminels après une poursuite mouvementée sur la tamise. Le criminel vivant, le chef de la bande, racontât toute l’histoire. Il était un ancien bagnard associé au père de Bartholomew et du colonel Morstan, mais ces derniers l’avaient dépossédé de son trésor et s’étaient enfuis en Angleterre.

 

C’est ainsi que se termine l’aventure, pour la plus heureuse des façons pour notre ami Watson puisqu’il épouse Mlle Morstan !

 

Antoine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Visiteur 28/07/2013 21:58

Merci infiniment pour ce résumé. Je n'ai jamais trouvé le courage de lire les aventures de Sherlock Holmes (je ne connais que les séries TV ou les films qui lui ont été dédiés), mais vous m'avez donné envie de m'y mettre.

Elora 14/03/2011 00:19


Merci pour ce résumé court et précis! :)